Les différentes allergiesLes différentes allergies

Les différentes allergies

Rhinite allergiqueRhinite allergique
les symptômes de la rhinite allergique : éternuments, obstruction/congestion nasale et rhinorrhéeles symptômes de la rhinite allergique : éternuments, obstruction/congestion nasale et rhinorrhée

La rhinite allergique est caractérisée par une triade de symptômes : éternuments, obstruction/congestion nasale et rhinorrhée claire. Plus de 85 % des patients présentent au moins deux de ces symptômes.

Un prurit nasal (démangeaisons au niveau du nez), des céphalées (maux de têtes), une asthénie (fatigue physique) et une conjonctivite allergique (rougeur, larmoiement, démangeaison des yeux) peuvent également être associés aux symptômes de la rhinite allergique.

Conjonctivite allergiqueConjonctivite allergique
les symptômes de la conjonctivite allergique : picotements, larmoiement et rougeur oculaireles symptômes de la conjonctivite allergique : picotements, larmoiement et rougeur oculaire

La conjonctivite allergique associe habituellement des picotements, un larmoiement ainsi qu'une rougeur oculaire. D'autres signes allergiques tels qu'une rhinite allergique ou des éternuements peuvent également être présents.
La conjonctivite allergique perannuelle
La conjonctivite allergique perannuelle

Les personnes atteintes d'une CAP (Conjonctivite Allergique Perannuelle), auront des manifestations mineurs toute l'année avec des recrudescences à certaines périodes. la symptomatologie est plus marquée par une sensation de corps étranger et d'œil sec que par un prurit.

La conjonctivite allergique saisonnière
La conjonctivite allergique saisonnière

Dans la CAS (Conjonctivite Allergique Saisonnière), les symptômes majeurs sont le prurit oculaire (démangeaisons intenses) et le larmoiement. C'est un larmoiement clair, le plus souvent bilatéral bien que parfois asymétrique. Les douleurs oculaires restent modérées et sont non spécifiques.

La conjonctivite allergique aigue
La conjonctivite allergique aigüe

Une CAA (Conjonctivite Allergique Aigüe) s'observe aussi bien sur les terrains de CAS que de CAP.

les causes de l'allergie.les causes de l'allergie.
Les pneumallergènes
Les allergènes causant des symptômes oculaires sont la plupart du temps véhiculés par l'air. Ces pneumallergènes sont également responsables de symptômes respiratoires (haut et bas). Lorsque les symptômes sont perannuels, il est plus facile d'incriminer les allergènes domestiques : notamment les acariens de la poussière domestique.

Parmi les allergènes saisonniers, les pollens occupent une grande part des réactions. En cas de pollinose à plusieurs classes de pollens, l'allergie oculaire peut paraître perannuelle. Certaines pollinoses peuvent s'exprimer sur de longues périodes.

L'urticaire chronique idiopathiqueL'urticaire chronique idiopathique
L'urticaire chronique idiopathique
Il s'agit de la forme la plus commune d'urticaire, avec un diagnostic général plutôt facile. Cette urticaire donne une impression de contact avec des orties (origine du mot urticaire, urtica = ortie en latin).

La peau présente des lésions lisses rossées ou rouges, plus pâles au centre, bien limitées et en relief. Ces lésions sont communément associées à des démangeaisons. Chaque lésion apparait brutalement, persiste de quelques minutes à quelques heures et disparaît sans laisser de traces, alors que d'autres éléments apparaissent à d'autres endroits.

Un avis médical est recommandé en cas d'urticaire chronique idiopathique.

Date de mise à jour le 15/05/2021